Messe du jour

  • Lecture du livre de la Genèse

    Lorsque Abraham eut atteint 99 ans,
    le Seigneur lui apparut et lui dit :
    « Je suis le Dieu-Puissant ;
    marche en ma présence et sois parfait.
    Dieu dit à Abraham :
    « Toi, tu observeras mon alliance,
    toi et ta descendance après toi,
    de génération en génération.
    Et voici l’alliance qui sera observée entre moi et vous,
    c’est-à-dire toi et ta descendance après toi :
    tous vos enfants mâles seront circoncis. »
    Dieu dit encore à Abraham :
    « Saraï, ta femme, tu ne l’appelleras plus du nom de Saraï ;
    désormais son nom est Sara (c’est-à-dire : Princesse).
    Je la bénirai : d’elle aussi je te donnerai un fils ;
    oui, je la bénirai, elle sera à l’origine de nations,
    d’elle proviendront les rois de plusieurs peuples. »
    Abraham tomba face contre terre.
    Il se mit à rire car il se disait :
    « Un homme de cent ans va-t-il avoir un fils,
    et Sara va-t-elle enfanter à 90 ans ? »
    Et il dit à Dieu :
    « Accorde- moi seulement qu’Ismaël vive sous ton regard ! »
    Mais Dieu reprit :
    « Oui, vraiment, ta femme Sara va t’enfanter un fils,
    tu lui donneras le nom d’Isaac.
    J’établirai mon alliance avec lui,
    comme une alliance éternelle avec sa descendance après lui.
    Au sujet d’Ismaël, je t’ai bien entendu :
    je le bénis, je le ferai fructifier
    et se multiplier à l’infini ;
    il engendrera douze princes,
    et je ferai de lui une grande nation.
    Quant à mon alliance, c’est avec Isaac que je l’établirai,
    avec l’enfant que Sara va te donner
    l’an prochain à pareille époque. »
    Lorsque Dieu eut fini de parler avec Abraham,
    il s’éleva loin de lui.

    – Parole du Seigneur.

  • Refrain psalmique : (127, 4)

    Voilà comment sera béni
    l’homme qui craint le Seigneur.

    Heureux qui craint le Seigneur
    et marche selon ses voies !
    Tu te nourriras du travail de tes mains :
    Heureux es-tu ! À toi, le bonheur !

    Ta femme sera dans ta maison
    comme une vigne généreuse,
    et tes fils, autour de la table,
    comme des plants d’olivier.

    Voilà comment sera béni
    l’homme qui craint le Seigneur.
    De Sion, que le Seigneur te bénisse !
    Tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie.

  • Acclamation : (Mt 8, 17)

    Alléluia. Alléluia.
    Le Christ a pris nos souffrances,
    il a porté nos maladies.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    Lorsque Jésus descendit de la montagne,
    des foules nombreuses le suivirent.
    Et voici qu’un lépreux s’approcha,
    se prosterna devant lui et dit :
    « Seigneur, si tu le veux,
    tu peux me purifier. »
    Jésus étendit la main,
    le toucha et lui dit :
    « Je le veux, sois purifié. »
    Et aussitôt il fut purifié de sa lèpre.
    Jésus lui dit :
    « Attention, ne dis rien à personne,
    mais va te montrer au prêtre.
    Et donne l’offrande que Moïse a prescrite :
    ce sera pour les gens un témoignage. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Prières

Filtrer par titres      Affichage #  
# Libellé des prières
1 Traité de la Trinité XV, PL 62, 1098
2 Les Confessions, I, v, 5-6